-Home-     -Lyrics-     -Search-     -Links-     -Guest Book-     -Contact-          deutsch
Tristesse

On suit son chemin, tout au long des jours
Un soir on butte au détour
Le coeur douloureux, lassé se replie
On regarde au loin la vie
Et derrière soi, le long ruban
Des peines et des joies s’étend.
Tout comme un cheval, loin sur le hâlage
Trime et tombe au bout du voyage.

Je n’attends plus rien
Rien désormais ne m’appartient
Je n’ai gardé que des histoires
Vieillies au fond de ma mémoire

Quand j’étais enfant, je jouais vaudou
Et plus tard j’eus des hiboux
Dansant et chantant
Et menant la vie
Au tintement des folies
Mais l’heure a sonné, si brusquement quand
Dans les yeux de mon amante
J’ai lu l’amour haine d’une autre terrienne
Ce jour j’ai perdu ma gêne.

Je n’attends plus rien
Je me demande à quoi je tiens
Les mauvais souvenirs résonnent
Dans mon crâne qui bourdonne.

Je n’attends plus rien...

Lassé de vivre sans tendresse
Je crèverai dans ma tristesse
Lassé de vivre sans tendresse
Je mourrai dans ma tristesse.

Je n’attends plus rien
Rien désormais ne m’appartient
Les mauvais souvenirs résonnent
Dans ma tête qui bourdonne

Je n’attends plus rien
Aucune main ne me retient
Je vais errant et solitaire
Aussi loin que j’aille sur la Terre....

Je n’attends plus rien...


[Report a correction]       [Printversion]